Comment fonctionne le processus créatif, le comprendre et être plus créatif?

En tant que créateur, je me demande toujours comment être créatif et repousser les limites de ma propre créativité.

Est-ce qu’on peut créer avec une recette?

D’où viennent les idées et l’imagination?

Comment être plus créatif ?

Ce ne sont pas des questions toujours évidentes pour tout le monde.

 

 

Selon le Dr David Eagleman du documentaire «The Creative Brain» sur Netflix, également auteur du livre «The Runaway Species: How Human Creativity Remakes the World», le cerveau humain est en constante évolution et s’adapte selon les stimuli qui nous entoure.

C’est la capacité de notre cerveau à  assimiler les stimuli – sans nécessairement y répondre à l’instant – qui nous permet de nous différencier en tant qu’espèce.

En d’autres mots, quand nous avons faim, nous ne sautons pas dessus le premier écureuil que l’on croise dans la rue.

On ira plutôt au marché acheter plusieurs aliments et on prendra le temps de se cuisiner un bon petit plat avec. Ce plat sera même inspiré d’une recette glanée dans un livre de recettes, mais on y ajoutera notre touche personnelle et quelques épices que l’on aime.

On va ainsi prendre le temps de créer un plat tout à fait personnel, qu’on prendra le temps de déguster pour satisfaire notre envie primaire : manger et se nourrir pour vivre.

Crédit :  Max Delsid 

Ainsi, chaque personne à la capacité d’être créatif : c’est dans nos gênes d’être humain puisque nous nous sommes  affranchis il y a des milliers d’années des besoins primaires et des stimuli qui nous pousse à la sécurité.

Mais quel est le lien entre créer un repas et créer une oeuvre d’art, un roman, un film?

En fait, c’est que l’humain possède la capacité d’aller plus loin que ces besoins primaires et c’est pour cette raison que nous avons la capacité de créer.

Nous pouvons prendre le temps.

Nous pouvons imaginer plus loin.

 

Crédit : Hannah Busing 

Pour être plus créatif, il faut donc :

1. Essayer quelque chose de nouveau.

Ne restez pas dans vos pantoufles. Apprenez quelque chose de nouveau. Lisez un livre en Espagnole. Allez voir un orchestre symphonique, une pièce de théâtre, achetez-vous un livre de poésie, mais de grâce : sortez de votre zone de confort et ouvrez vos horizons.

2. Repousser nos propres limites (et celles des autres!) et se mettre en «danger».

Il faut créer quelque chose de pas trop neuf, trop familier ou déjà vu. Il faut créer quelque chose d’entre les deux avec une bonne dose de soi-même, qui s’inspirera des expériences de vie que vous avez eues. Vous n’avez jamais parlé en public? Cela changera vos perceptions de ceux qui jouent sur scène et interagissent avec une foule. Faites-le ! Mettez-vous en danger.

3. Ne pas avoir peur d’échouer.

Vous pouvez échouer, cela fait partie de l’ordre naturel des choses. Mais n’arrêtez pas d’essayer. Relevez-vous et essayé encore, encore et encore. C’est la clé du succès des Beatles : ils ont joué des centaines de fois pour être certains d’être excellents, avant de se lancer.

4. Créé

 

Crédit : Amaury Salas

Rédacteur en chef, webmestre et buveur de café.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *