Le cabaret Empire du cirque Spiegelworld : époustouflant!

Samedi soir, je suis allé assister à une représentation de Empire, un spectacle de la troupe de cirques Spiegelworld. La troupe a décidé d’installer leur tente, non pas au Quai du Vieux-Montréal comme l’aurait fait un vulgaire Cirque du Soleil, mais plutôt en plein centre-ville, Boulevard René-Levesque coin Bleury, juste à côté du Gésu.

Il s’agit d’un des spectacles les plus euphoriques, drôles, trash et intense que j’ai vus de ma vie, même en dehors du cirque.

IMG_7244

IMG_7243

C’est d’abord dans une ambiance un peu trash-artistique que nous entrons dans l’univers de Empire. La tente-yourte-cabaret possède un bar extérieur un peu décousu et magnifique où le décor dépareillé peut émerveiller le public.

IMG_7248

IMG_7249

IMG_7251

IMG_7252

IMG_7256

Après avoir pris un verre et flâner un peu à l’extérieur au Jardin de la bière, il est temps de rentrer dans l’antre de Spiegelworld. À l’intérieur, l’énorme yourte est faite de bois antique, de miroirs biseautés et de vitraux qui font cabaret, au milieu : une scène d’environ trois mètres de diamètre où les performances les plus intenses se dérouleront toute la soirée.

IMG_7261

Au départ, les artistes animent la foule, distribue des blagues, des accolades et des clins d’oeil. L’Asiatique sexy et déroutant (acheté sur internet selon les dire de l’hôtesse) fait un numéro de jonglerie étonnant. Dès le début, on sait qu’on n’a pas affaire à un crique ordinaire, à des clowns ordinaires. Pas d’enfant dans la salle, on s’adresse à un public de 18 ans et plus. Les filles sont sexy, jolies et séduisantes. Les gars sont tellement bien bâtis qu’ils me créent des complexes.

La soirée débute avec une jolie contorsionniste légèrement vêtue qui fait des prouesses sensationnelles dans une bulle transparente. Émerveillé, on la regarde se trémousser, plier et déplier son corps d’une façon incroyable.

IMG_7269

Ensuite, trois filles habillées en gorille forment des pyramides humaines et se lancent dans les aires, réalisant des pirouettes aussi époustouflantes que sexy. S’enchainent plusieurs numéros, accompagnés d’une chanteuse (habillé en robe chinoise) qui offre des performances vocales magnifique, flanquée d’un guitariste (style hippie-rock) qui ajoute une touche cabaret à l’ensemble. Il y a le duo qui fait des portées avec une sensualité provocante. L’Asiatique qui revient nous divertir avec un numéro avec une roue Cyr et la roue allemande, malgré que la scène soit extrêmement petite pour ses prouesses! Un couple portant de vieux patins à roulettes étonne la salle lorsqu’ils tournoient comme des toupies sur la petite scène.

L’un des numéros les plus captivants est sans nul doute celui des deux hommes qui font des pirouettes et qui jonglent avec leur corps, dérochant des mâchoires et faisant frémir la foule. En fiat, le numéro qui m’a le plus fasciné est celui de L’homme aux graffitis en 3D qui crée une structure faite de longs bouts de bois qui tiennent en équilibre.

IMG_7289

Il faut dire que cette expérience de cirque burlesque digne du XXIe siècle n’aurait pas été pareil sans les pitreries sexuelles et rigolote des «clowns» Oscar et Fanny qui mélangeait anglais et français pour notre plus grand plaisir. Ils ont collé leurs membres sur le public, licher des crânes chauves, danser avec le public, ils se sont lancé des bouts de bananes de bouche en bouche et on fait un striptease des plus débridé avec un membre du public. On s’amuse, on rit et on en redemande! La trame sonore est également à souligner: enivrante et magnifique.

L’un des spectacles les plus enivrants qu’il m’a été donné de voir! Le crique change et s’adapte. Ce spectacle décloisonne le cirque traditionnel ou même artistique de nos amis du Soleil et offre ce qu’il y a de plus important : du divertissement!

Empire sera présenté à Montréal pendant un mois, jusqu’au 24 mai, puis à Québec dès le 24 juin) | evenko.ca

IMG_7293

Rédacteur en chef, webmestre et buveur de café.

Ancien étudiant de littérature, enseignement, histoire, gestion des archives et communication, Alex travaille en plus dans le milieu de la danse contemporaine. Sa vraie passion reste l’écriture pour laquelle il s’adonne en tant que coordonnateur au Québec de la revue française Longueur d’Ondes, en plus d’écrire pour BRBR et Ton Barbier.

Les AUTRES festivals de l’été 2013 (Partie 2)

Voici la PARTIE 2 des AUTRES festivals (et événements) de l’été 2013! (Partie 1 ici)

1. Festival de Musique Émergente en Abitibi-Témiscamingue

Le Festival de Musique Émergente en Abitibi-Témiscamingue fête ses 11 ans et viennent de révéler mardi soir la programmation complète du festival. Le FME c’est le festival que j’ai toujours voulu aller, mais dont mes vacances ne coïncidaient jamais. Cette fois, pas de quartier, direction Rouyn-Noranda pour une fin de semaine en musique!

Une programmation construite sur mesure pour les mélomanes. Entre découvertes, jeunes prodiges et vieux routiers, ce sont les festivaliers du Nord qui seront heureux d’accueillir Karim Ouellet, Gros Méné, Misteur Valaire, Random Recipe, The Besnard Lakes, Hôtel Morphée, Groenland, Monon’c Serge et pleins d’autre. La programmation est au complet ici. Notons les Soirées Métal avec Voïvod, les dizaines de 5 à 7, les shows de ruelle, les spectacles Hip Hop et les Fin de Soirée Capitale Rock où je pourrais rencontrer mes amis de Pyongyang et d’autres groupes émergent tel que The Vast, Human Human et le prometteur groupe Forêt!

http://www.fmeat.org/

2. Festival de la poutine de Drummundville

IMAGEFINALE

Pour sa 6e édition qui se déroule du 22 au 24 août 2013, le Festival de la poutine de Drummondville voit aussi grand que son ventre. Le festival s’est assuré de retenir l’attention de ses festivaliers avec une programmation de qualité et des artistes établis. Le jeudi 22 août, c’est Groenland, Radio radio et Lisa Leblanc qui ouvre le bal. Le lendemain, soit le vendredi 23 on ouvre avec un concert de Cégep en spectacle suivis des Sœurs Boulay, Karim Ouellet et les Cowboys Fringants. Pour finir le festival, la musique sera offerte par Chantal Archambault, Cœur de Pirate et Robert Charlebois!

Le festival de la poutine ne serait rien sans poutine, la pièce maîtresse du festival! Pour sa 6e édition, les festivaliers auront la chance de goûter à 6 cantines différente de poutine! C’est un rendez-vous!

Page Facebook : https://www.facebook.com/FestivalDeLaPoutine

Rédacteur en chef, webmestre et buveur de café.

Ancien étudiant de littérature, enseignement, histoire, gestion des archives et communication, Alex travaille en plus dans le milieu de la danse contemporaine. Sa vraie passion reste l’écriture pour laquelle il s’adonne en tant que coordonnateur au Québec de la revue française Longueur d’Ondes, en plus d’écrire pour BRBR et Ton Barbier.

Les AUTRES festivals de l’été 2013 (1)

Encore une fois cet été, il y a les gros festivals (Woodstock en Beauce, les Francofolies, le Festival de Jazz, le Festival d’Été de Québec, Osheaga et le Festival Juste Pour Rire), mais il y a aussi les AUTRES festivals et événement, tous plus trippant, mal connus, trop éloigné de Montréal et de Québec. Parfois, il s’agit de festivals qui s’adressent à un public bien précis. Voici une liste d’AUTRES festivals et événements à surveiller cet été.

1. Zone HOMA

licorne2

Zone Homa qui a une LICORNE! comme mascotte, fête ses cinq ans et confirme sa place au sein d’Hochelaga-Maisonneuve en offrant des spectacles de musique, de théâtre expérimental, de danse et de performance en tout genre. Du 16 juillet au 24 août, c’est plus de 34 soirées qui auront lieu sous l’égide de la LICORNE dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve et qui se dérouleront pour la plupart à la maison de la culture Maisonneuve.

J’ai dans le collimateur, côté musique : Laurent Thomas et Thierry Bruyère le 19 juillet, The Great Novel le 9 août, Lizzy and the Orca et Caroline D’Été le 15 août et une grande soirée le 23 août avec Will Driving West et Harvest Breed!

Mais ce sera également l’occasion de découvrir de jeune talent en théâtre et en danse!

http://www.zonehoma.com/programmation/

2. MEG

Du 25 juillet au 3 août, le Montréal Festival Électronique Groove fête ses 15 ans cette année! Du boulevard au fleuve, c’est plus de 70 artistes, 8 salles, 1 bateau et 2 fêtes en plein air que les organisateurs ont planifiés pour les festivaliers.

Cette année on fête en grand! Le MEG vous fera danser en compagnie de The Hacker, Agoria, Shlohmo (dont j’ai vraiment hâte de voir!), Para One, Duchess Says, Sexy Sushi (Oh oui!), Zombie Nation et Sound Pellegrino Thermal Team. La soirée qui m’intéresse entre toutes, c’est celle du 25 juillet à la Sala Rossa avec Cargo Culte, Dead Obies et Alaclair Ensemble! Il y aura aussi Human Human, Secret Sun et Fire/Work que je vous conseille.

Notons également le MEGA party MEG BOAT spéciale 15 ans avec The Hacker [Fr], Zombie Nation [De], Bordello [Ca], Thomas Von Party [Ca].

Site web du MEG : http://www.megmontreal.com/fr/

3. Festival FAST

logo

Le festival FAST célèbre sa 6e année en plein cœur du centre-ville de Sorel-Tracy du 14 au 17 août. Encore une fois, les festivaliers auront droit à de l’Art émergent, qu’il s’agisse de musique, d’art visuel ou cinématographie, petit et grand sont convié à la fête. Mais on s’entend ici que la programmation s’adresse plus au 16-35 ans. Le Festival des arts de Sorel-Tracy (FAST) a pour mission de « présenter à la région de Pierre-De Saurel des spectacles et des œuvres émergentes, différentes et éclectiques tout en favorisant les échanges entre les artistes, les artisans et le public. » peut-on lire sur leur site.

Au programme? Une exposition d’art visuel de Fannie Bisson, Étienne Homme, Claudel L. Paquet, Stéphanie lb, Christina Labelle, OLICORNO, Guillaume Perreault, Joannie Verreault et Roxanne Zakrzewski . Des présentations de courts-métrages Claudia Hébert, Chloé Robichaud et Anaïs Barbeau-Lavalette!

C’est aussi (et surtout pour moi) de la musique! Dans trois bars différents se succéderont Fire/ Works, Les Shrimps, La Bronze, Olivier Bélisle, The Golden Tribe, aRTIST oF tHE yEAR, Harryplustonio, Eliza, Caltâr-Bateau, Groenland, Sarah Toussaint-Léveillé, Human Human et Ponctuation! Et c’est seulement la moitié de ce que je connais, il y en aura beaucoup d’autres à découvrir durant ce beau week-end d’août!

Site web du FAST : http://festivalfast.com/

Rédacteur en chef, webmestre et buveur de café.

Ancien étudiant de littérature, enseignement, histoire, gestion des archives et communication, Alex travaille en plus dans le milieu de la danse contemporaine. Sa vraie passion reste l’écriture pour laquelle il s’adonne en tant que coordonnateur au Québec de la revue française Longueur d’Ondes, en plus d’écrire pour BRBR et Ton Barbier.