Navet Confit ou l’art de n’en faire qu’à sa tête

Navet Confit, probablement l’un des artistes, et j’appuie sur le mot ARTISTE, le plus libre et talentueux au Québec. C’est aussi le plus difficile d’approche. Non pas parce que ça musique est terriblement noir, tortueuse et éclater de pshydéfélique new-wave grunge. Non non. C’est parce qu’il vient de faire paraitre trois albums d’un coup et un best of.

LP4 – La vérité sur Noël

Le seul album de Navet Confit en vente (10$) sur son bandcamp, mais qu’on suggère plutôt d’envoyé en cadeau pour Noël (sur sa page). Le lien avec Noël? Aucune idée! Mais maudit qu’il est bon. Probablement le meilleur du lot, remplis de pop bonbon (Un film, Parle), de balades rock plus lentes (Dans ton journal) et de grunge toujours aussi caustique qui tourne en rond (Mon amie au Japon), de vrais petits trésors.

LP5 – THÉRAPIE

Mentionnons la couverture de Gabrielle Laïla-Tittley (reste que ma pochette préférée est celle de Noël Confit, de Jean-Philippe Tremblay et Josiane Fréchette . THÉRAPIE est un peu moins pop, plus lent, graduelle, LOW-fi, expérimental et toujours un peu grunge-prog. Et toujours, les magnifiques textes du Navet colorent cet album “mes appels téléphoniques sont comme l’eau de ta piscine/froids et filtrés, sales et chlorés/à vendre”.

LP6 – AU MOINS, QUELQUES PERSONNES ET/OU COMPAGNIES ET/OU MÉDIAS PRENNENT ENCORE LE RISQUE DE PROMOUVOIR LA DIVERSITÉ DANS L’INDUSTRIE DE LA MUSIQUE AU QUÉBEC EN 2013 (OU: SI JE VENDS PAS PLUS QUE 500 COPIES J’ARRÊTE DE FAIRE DE LA MUSIQUE)

Est l’album au plus long titre du monde. LP6 (pour faire court) contient la magnifique ode (ou caricature) à Louis-José Houde (l’humoriste), parce qu’il faut savoir de Navet Confit, c’est qu’il est également excellent côté verre d’oreille. On se rappellera son travail avec Géraldine. Probablement mon préféré, parce que plus tranquille, avec moins de grunge et synthé, il est plus folk. Avec mes préférés Quand on sera mort et Pendant que tu fais de la poudre aux toilettes.

Et si tu n’en as pas assez, que tu aimes Navet Confit, que tu ne sais pas quel album choisir entre les trois et que tu es tanné du format numérique, Navet Confit a fait une sélection, une compilation de ses bestove (Best of + Best love?) en vente juste ici sur navetconfit.com.

Mentionnons son remarquable travail de compositeur, auteur et réalisateur et le travail de ses comparses Érick Jarry (prise de son), Vincent Blain (prise de son) et Jean-Philippe Villemure (mastering).

bestove

Rédacteur en chef, webmestre et buveur de café.

Ancien étudiant de littérature, enseignement, histoire, gestion des archives et communication, Alex travaille en plus dans le milieu de la danse contemporaine. Sa vraie passion reste l’écriture pour laquelle il s’adonne en tant que coordonnateur au Québec de la revue française Longueur d’Ondes, en plus d’écrire pour BRBR et Ton Barbier.

Le punk de Solids sur Blame Confusion

Solids

Confus? Que nenni!

Un super album punk vient de sortir en ce début d’octobre, histoire de dégriser le morne automne trop souvent associé aux styles folk et pop. Blame Confusion est piloté par Louis Guillemette (batterie, voix) et Xavier Germain-Poitras (guitare, voix) de la formation Solids. Blame Confusion a un son pas trop hardcore, un peu métal et très grunge.

Pour une équipe guitare/batterie, le duo remplit très bien son contrat en livrant un album accrocheur et surprenant, en créant une urgence qui nous tient en haleine. Bâti sur des rifts inépuisables, avec beaucoup de distorsions et des textures rocailleuses, l’album est une pièce de choix.

Loin de The Black Keys, la formation est plus près de groupes tels que Japandroids ou No Age. Solids offre dix pistes sautillantes remplies de rock puissant. Une charge et une texture que je trouve enthousiaste et accrocheuse, étonnamment.

Facebook du groupe : SOLIDS

P.S. Dis-moi donc si tu vois l’image 3D en haut? Moi, je n’y arrive pas! Je pense que c’est une main, mais j’en suis pas certain. T’as une idée?

Rédacteur en chef, webmestre et buveur de café.

Ancien étudiant de littérature, enseignement, histoire, gestion des archives et communication, Alex travaille en plus dans le milieu de la danse contemporaine. Sa vraie passion reste l’écriture pour laquelle il s’adonne en tant que coordonnateur au Québec de la revue française Longueur d’Ondes, en plus d’écrire pour BRBR et Ton Barbier.

VioleTT Pi – enfin eV

vio

Finalement, l’album tant attendus de VioleTT Pi est désormais disponible en libre écoute et en vente sur la page bandcamp de l’artiste!

Pour une critique de l’album, venez voir ma première chronique sur Yannick.net. Voici un extrait:

Musicalement, c’est une très belle expérience. Parfois, on assiste à des bidouillages électros, éclatés et psychédéliques. On perçoit un son excessif, violent, acide-trash un moment et l’autre on entend un son très pop, rock-pop. Sur une autre piste, on se surprend à discerner une comptine acoustique chantée à une jeune fille dont la robe se fait manger par des fleurs cannibales.

Rédacteur en chef, webmestre et buveur de café.

Ancien étudiant de littérature, enseignement, histoire, gestion des archives et communication, Alex travaille en plus dans le milieu de la danse contemporaine. Sa vraie passion reste l’écriture pour laquelle il s’adonne en tant que coordonnateur au Québec de la revue française Longueur d’Ondes, en plus d’écrire pour BRBR et Ton Barbier.