Safia Nolin – Découverte de la semaine

Safia

Safia Nolin

Safia Nolin n’est pas vraiment une découverte pour moi, mais j’espère te la faire découvrir!

Je ne sais plus trop où j’ai entendu parler de Safia Nolin pour la première fois. Comme me l’a rappelé ce petit article de Scène 1425 c’est surement lorsqu’elle a raflé en septembre 2012 le prix SOCAN de la chanson primée au Festival international de la chanson de Granby pour la pièce Igloo (qui parle d’un appartement de Limoilou mal chauffé).

Safia Nolin a de la voix. Une très belle voix. Scène 1425 la compare à une Adèle québécoise. Je laisse la porte ouverte. Elle a du talent, c’est indéniable. Elle semble être de la même veine que les auteurs-compositrices-interprètes québécoises de talent qui jouent des chansons douces et folks où la voix et les paroles sont mises de l’avant.

Bref, j’espère aussi qu’elle saura se démarquer des autres, mais selon moi, c’est bien commencé. De plus, j’adore ses textes. Voici quelques paroles de La Laideur.

Ça peut pas être pire qu’ici
Ici je meurs à petits cris
Ça peut pas être plus mauvais
J’irai là ou il fait moins laid

Suivez Safia Nolin sur Facebook.

Rédacteur en chef, webmestre et buveur de café.

Ancien étudiant de littérature, enseignement, histoire, gestion des archives et communication, Alex travaille en plus dans le milieu de la danse contemporaine. Sa vraie passion reste l’écriture pour laquelle il s’adonne en tant que coordonnateur au Québec de la revue française Longueur d’Ondes, en plus d’écrire pour BRBR et Ton Barbier.