Zone Homa : Jesse Mac Cormack et The Great Novel

Même si la licorne de Zone Hame a été vandalisée le festival continue, et la programmation brille encore.

Vendredi avait lieu à la Maison de la culture Maisonneuve un spectacle intimiste de The Great Novel gangant de la 5e édition du Festival Diapason. En première partie, Jesse Mac Cormack du groupe MAK a offert une prestation intrigante.

Le Draveur
Le Draveur

Au départ, le jeune homme monte seul sur scène et s’assoit sur sa chaise. Il commence à jouer avec sa guitare, mais semble plutôt l’accorder. La musique est bonne, le gars est un très bon guitariste et sa voix s’apparente à celle de Thom Yorke. L’univers planant qu’il construit est également semblable, planant et un peu torturé. Là où ça ne colle pas, c’est lorsque Jesse s’adresse à la foule. Il à l’air saoul et semble ailleurs. Trop dans sa musique, l’artiste n’était pas à 100 % de sa forme. La prestation aurait mieux passé avec un band pour le soutenir.

Le Draveur
Le Draveur

Après l’entracte, The Great Novel commence en douceur avec les chansons de leur premier album paru en mai dernier. Ain’t too pretty est un petit bijou folk dans l’univers des artistes émergent. Avec beaucoup de swing, des sonorités country et du folk jusque dans les dents. Il y a du blues et c’est bon, ça vibre et tapote du pied. Il faut imaginer Jack Kerouak avec un band, un harmonica, des mandolines, une contrebasse et un banjo. Un accent canadien-français dans un folk américain à l’anglaise. Tu pourrais penser à Mumford and Sons, mais rien ne t’y oblige.

Ils descendent des Laurentides, il fait beau là-bas, alors ils écrivent des chansons sur la beauté de leur coin de pays. Quelques nouvelles pistes, mais surtout Ain’t too pretty et les chansons qui bougent sur l’album. Bravo à Endrick Tremblay, le chanteur cute selon ma copine, qui change d’harmonicas aussi vite que son ombre et au swing de Gabrièle Côté qui ajoute une bonne touche féminine à l’ensemble. C’est beau, country-hipster, folk-ton-banjo et ils ont surtout l’air d’avoir du fun, de s’amuser, d’être entre amis. On pogne, on aime et on en voudrait encore.

Facebook : https://www.facebook.com/thegreatnovel

Le Draveur
Le Draveur
Rédacteur en chef, webmestre et buveur de café.